Préambule

 

La fête à Neuneu

Il y a une tendance qui a pris le dessus ces dernières années dans l’univers de la communication et qui fait des émules tous les ans dans l’industrie des médias. Afin de développer ce « temps de cerveau disponible » chez les plébéiens qui écoutent, lisent ou regardent – une expression chère à monsieur Le Pas Beau -, il faut avant tout, et pour surfer sur la vague sémantique d’une ancienne candidate à l’élection présidentielle, « développer leur degré de connitude ».

La méthode ? On les abreuve d’informations à toutes heures du jour et de la nuit sans prendre le soin de les mettre en perspective, d’expliquer les problématiques ou de séparer l’info, la vraie, du communiqué de presse issu de la stratégie de communication préparée en amont par toute une équipe. Et s’ils n’ont rien compris, c’est de leur faute, car ils ne sont pas « au niveau ». Pour parler plus familièrement, on « prend les gens pour des cons ». Un effort couronné de succès au vu des JT qui se succèdent sur l’écran de pépé ou de mémé, papy ou mamie, tonton ou tata, papa ou maman… À 13 heures comme à 20 heures, c’est la fête à neuneu !

Que l’on regarde le journal télévisé ou que l’on écoute la radio, qu’on lise son journal ou son magazine préféré, on a en effet souvent l’impression d’être pris pour un Neuneu. Et cette impression vous reste souvent ancrée dans le fond de l’occiput telle l’odeur des latrines dans un hospice de vieux (est-ce vraiment une redondance ?) vous colle aux narines à peine la porte d’entrée franchie. Mais soyons précis.

Contrairement à ce que pensent les décideurs et autres faiseurs d’opinions, le « Neuneu » se distingue par une propension à poser des questions que d’aucuns qualifient de « cons ». Et comme tout bon Neuneu qui se respecte, l’éditeur de ce journal ne veut en aucun cas déroger à la règle. Pourquoi, me direz-vous ? Parce qu’un jour, grand-père Neuneu lui a affirmé que c’est en (se) posant des questions qu’on obtenait des réponses.

C’est pourquoi il a décidé, tant que faire se peut, de (se) poser toutes les questions qui lui passent par la tête. Pour cela, il se pliera à une lecture assidue et quotidienne de la presse, locale, régionale, nationale et internationale, à un visionnage sans faille des programmes du petit écran, à une écoute minutieuse des ondes, grandes et moyennes, sans oublier d’arpenter la toile. Dans quel but ?  Celui de susciter en lui les interrogations qui ne manquent pas d’effleurer les esprits de tous ses semblables.

Son principal centre d’intérêt ? Les présidentielles françaises et américaines. Mais pas que…

Et si, par un « Neuneu » hasard, vous tombiez sur une de ces questions qui vous tarabustent jusqu’au mal de crâne (ou jusqu’à l’infection des sinus), n’hésitez pas à la partager avec nous.

Entre Neuneus, on se comprend toujours…

5 thoughts on “Préambule

  1. It was a pleasure locating your site yesterday. I got here this day hoping to discover new things. I was not disappointed. Your ideas on new approaches on this topic were enlightening and a terrific help to me personally. Thank you for having time to write down these things and then for sharing your thinking.

  2. high-definition entertainment from Sony in any room with the BX320 series. Featuring 720p HD resolution, five HD inputs, a USB port for your digital media, and Sony technologies for a great picture no matter the environment, the 32-inch KDL-32BX320 is sure to fit into your home as well as your budget. High-Definition in a Compact Size
    Tv lcd 32

Répondre à Active adult communities delaware Annuler la réponse.

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>